Aéroport Guelmim

Accès à l’aéroport

Découverte

Situation géographique : 8 Km au Nord West de  Guelmim

La région de Guelmim - Es Smara s’étend sur une superficie de 142.380 Km² soit près de 20% de la superficie du Royaume.

Forte de sa position géostratégique privilégiée de la diversité de ses sites naturels, la région réunit tous les ingrédients d’un pôle touristique de grande envergure.

Ce sont plus de 170 Kms de côte littorale Atlantique (provinces de Guelmim et Tan-Tan) dont la plage Blanche qui s’étale sur 40 Kms, l’Oued Chbika, ainsi que des sources thermales.

La région dispose en effet d’importantes potentialités dont l’étendue de son paysage naturel varié et la richesse de son patrimoine culturel grâce au brassage des cultures et traditions Hassanie et Berbère.

SITES TOURISTIQUES

Les oasis des communes de Taghjijt, Asrir, Tighmert, Ifrane de l’Anti-Atlas et Timoulay, comptent plusieurs attraits touristiques :

les Ksours et Kasbahs, les sites historiques le long de l’Oued Noun et à Kahf Lahmam (grotte des pigeons) dans la commune d’Ait Bouflen, les Igoudas ou magasins collectifs (Amtoudi) et les gravures rupestres.

Les palmeraies de la province de Tata (Akka, Tata, Foum Zguid) et de la province d’Assa-Zag (Assa) comptent parmi les plus importantes du sud du Maroc (plus d’un million de palmiers soit 20% du patrimoine national des palmiers dattiers).

Les stations thermales, notamment celles d’Abaynou et Aïn Lalla Mellouka dont l’eau est réputée pour le traitement de maladies dermiques et rhumatismales qui ont donc des effets curatifs.

LES EMBOUCHEURES DES OUEDS

Foum Assaka, site d’intérêt touristique qui attire déjà les professionnels du tourisme. Cette côte d’une grande richesse paysagère et écologique fait l’objet d’une vocation touristique.

Foum Draâ, site isolé et difficilement accessible par la piste depuis la RN 1. Il présente une qualité paysagère remarquable avec une faune diversifiée.

Le site a fait l’objet d’une analyse détaillée d’un futur aménagement touristique dans le cadre de l’étude sur la programmation et le développement d’une zone touristique qui comptera 8000 lits.

En plus des embouchures, les alentours de ces oueds vers l’intérieur,présentent un potentiel d’attraction touristique non négligeable qui suscite l’intérêt des investisseurs du secteur du tourisme.

C’est le cas notamment d’un promoteur français qui a construit une unité hôtelière à Fort Boujrif (commune rurale de Targawassay –province de Guelmim) qui connaît un important succès en attirant, mensuellement, plus de 400 touristes de nationalités différentes.

La même chose pour le Ksar de Tafnidilt situé le long de l’oued Draâ et qui connaît le même succès, la Station d’Abaynou et l’éco musée de Tighmert. 2 autres réalisations Dar Infiane à Tata et le bivouac VIP Akka Nait Sidi (commune rurale de Tissint) sont à signaler pour leur concept original et leur succès.

Plage Blanche, cette unité sera aménagée à 50 Kms au Sud d’Ifni et à 60 Kms au Sud-Est de Guelmim. Sa particularité sera d’être la première station balnéaire éco touristique avec une capacité de 30000 lits.

Des unités hôtelières (hôtels 5* et 4* et villages de vacances touristiques) pour une capacité d’environ 8000 lits. Un golf de 18 trous, un centre artisanal et commercial, un SPA et des installations de loisirs.

Des unités résidentielles pour une capacité totale 10500 lits, environ 2200 appartements et villas.